Aqualifestyle-World

Forum for Aquarists of the World
 
HomeHome  CalendarCalendar  GalleryGallery  FAQFAQ  SearchSearch  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  RegisterRegister  Log in  

Share | 
 

 Betta smaragdina:

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
super novice

avatar

Number of posts : 142
Location : *******
Registration date : 2008-11-18

PostSubject: Betta smaragdina:   Mon Oct 26, 2009 12:20 am

betta smaragdina .





Classify: Actynopterggii.

Subclass: Neopterygii.

Order: Perciforme.

Under order: Anabantoidei

Family: Osphronemidé or Bélontidé.

Subfamily: Macrodinae.

Kind: Betta.

Species: Smaragdina.

Descriptor: Ladiges, 1972

Etymology: Smaragdina comes from the word

“the emerald. ” This in the reference towards

green oyster seller the emerald.


Synonym (S) or common noun (S): Smaragd-Kampffisch (Al). Blue betta (ang). Betta emerald (fran). Emerald Betta (ang). Peacefull Betta (ang). Smaragd Betta (ang). Smaragd fighter (ang). Smaragdbetta (Al). Emerald green betta (the USA).


Origin: The North-East of Thailand (plate of Korat or is the town of Nong Khai and near the border of Laos; with the accesses of Vientiane: the capital. If it is present by small sectors in some other localities, its extension seems stopped in north by Mekong. According to various sources and according to the local specialists in Nong Khai, the most aggressive fish would come from the area from Uohn Thani located at approximately 50km more at the south. Kampuchea. Basin of Chao phraya


Zone of life: Medium and inferior.


Maximum size: 7 cm.


Weight:


Life expectancy:


Temperature: 24 with 27°; 28 for the reproduction, pH: 6 to 8. Hardness: 5 with 19° dGh.


Conductivity:


Description: Fact part of the Spendens complex. This fish reaches a size of 7 cm for the male, the females are smaller. Those are coloured, having a rather brown prime coat with two dark and irregular transverse bars, delimiting a clearer zone identical by the great majority of the females of the Betta kind. : As for the male, its prime coat is mainly blue or green, offering the glare of an emerald to him. The rays of the fins are marked of red shining while the pelvic ones are red with a thick black edging, ending in a colour white-bluish on the point. The cover is green the anal fin is slightly reducing, the dorsal being in the broad shape of flame. The body is much more longiligne that of Betta splendens. In period of stress, or during an incorrect maintenance, the male lets appear on the body two bars identical to those of the female. It ya a variety “Nong Kai”



Anatomy:


Behaviour: The maintenance of this species does not raise difficulties. A group of several fish made up of a male for three or four female is a good option. Its specific aggressiveness intra- comes especially from the males that support themselves with difficulty. A vat from 50 to 80 litters planted well and with some shelters is advised. Water should not be too hard with a pH slightly in lower part of 7, the temperature being of 24 with 26°C. A light filtration with frequent water changes, in minor amount, is necessary. If it can be maintained with other Anabantoïdes, like Colisa or Trichogaster Leeri, it is misadvised associating Betta splendens or B to him. Embellish. The consequences would be disastrous for one or the other of the species. It is said as quarrelsome as B.Splendens according to the indication of Linked. This species would be also employed in its country of origin for organized combat proceeding in small bottles. It can however cohabit without disadvantage with calm and peaceful fish. As in top. As B.Splendens, several juveniles can live in the same aquarium where they will be also supported at the adulthood, considering which they are accustomed one to the other.



Nutrition : Carnivore: small alive preys, frozen (1à2 time per weeks). Food freeze-dried .occasionnellement in flake.


Food of the larvae: Infusorians and microphone-towards are the first preys to be offered to alleviants. Four days later, they will be able to swallow nauplies of artémia. With frequent water changes and a good food, the young people will reach their adult size between 4 to 6 months.


Dimorphism: The males develop fins more lengthened than the females. However, the colouring of the two sexes is intense. The female presents broadband clear transverse on the body during the parade and the laying. (Sinks in time normal).



Reproduction: Manufacturer of nest of bubbles. Water change, temperature with 28°c. The either male builds this one surfaces some, or safe from a cavity or under a sheet. At this period of construction, it is aggressive and is likely to kill the female if this one is not ready to lie. Many hiding-places thus should be provided. A laying gives between 150 to 300 eggs, at the end of which the female should be withdrawn. The blossoming takes place at the end of 30 hours at a temperature of 25°C. Three days additional are necessary to reach the stage of the freestyle. One can then remove the male and start to nourish the young people.


Bond of the Forum on the reproduction of fish:


Difficulty : not too much difficulty.


The Council for the aquariophilie:


Volume minimal of the aquarium : 50 L to 70 L.


Population density: a harem of a male for 4 females.


The Council for the angler:


Various: B.smaragdina belongs to the group (B.splendens as well as B.imbellis). Very near one to the other, at the time of a possible crossing are susceptible to provide hybrids that fortunately, one can of chance to reproduce in their turns. Such practices are very time to be avoided.



Information: The cards of the fish may be by supplementing an experiment of the subject, or a comment misses concerning information on this card.


Last edited by super novice on Mon Oct 26, 2009 9:40 pm; edited 1 time in total
Back to top Go down
View user profile
super novice

avatar

Number of posts : 142
Location : *******
Registration date : 2008-11-18

PostSubject: Betta smaragdina:   Mon Oct 26, 2009 9:09 pm

betta smaragdina .



Classe : Actynopterggii.
Sous-classe : Neopterygii .
Ordre :
Perciforme.
Sous ordre :
Anabantoidei
Famille :
Osphronemidé ou Bélontidé .
Sous-famille : Macrodinae .
Genre:
Betta .
Espèce:
Smaragdina.
Descripteur : Ladiges ,1972

Etymologie:
Smaragdina vient du mot
« l'émeraude. » Ceci dans la référence vers
verte écailler l'émeraude.


Synonyme(s)ou nom commun(s):
Smaragd-Kampffisch (all).Blue betta (ang). Betta emeraude (fran) .Emerald Betta (ang) . Peacefull Betta (ang) . Smaragd Betta(ang) . Smaragd fighter (ang). Smaragdbetta (all). Emerald green betta(usa).


Origine :
Nord-Est de la Thaïllande (plateau de Korat ou se trouve la ville de Nong Khai et à proximité de la frontière du Laos ; aux abords de Vientiane :la capitale .Si il est présent par petits secteurs dans certaines autres localités , son extension semble stoppée au nord par le Mékong. Selon diverses sources et d'après les spécialistes locaux de Nong Khai, les poissons les plus agressifs proviendraient de la région de Uohn Thani située à environ 50km plus au sud .Cambodge . Bassin du Chao phraya


Zone
de vie : Milieu et inférieur.

Taille maximale : 7 cm .

Poids :

Espérance de vie :

Température :
24 à 27° ;28 pour la reproduction ,Ph : 6 à 8 . Dureté : 5 à 19° dGh.

Conductivité : pas connue

Description :
Fait partie du complexe Spendens. Ce poisson atteint une taille de 7 cm pour le mâle ,les femelles sont plus petites . Celles-ci sont moins colorées, présentant une couleur de fond plutôt brune avec deux barres transversales sombres et irrégulières, délimitant une zone plus claire identique à la grande majorité des femelles du genre Betta. : Quant au mâle, sa couleur de fond est principalement bleue ou verte, lui offrant l'éclat d'une émeraude. Les rayons des nageoires sont marqués de rouge brillant tandis que les pelviennes sont rouge avec un épais liseré noir, se terminant par une couleur blanc-bleuté sur la pointe. L'opercule est vert. La nageoire anale est légèrement fuyante, la dorsale étant en forme de flamme large. Le corps est beaucoup plus longiligne que celui de Betta splendens. En période de stress, ou lors d'une maintenance incorrecte, le mâle laisse apparaître sur le corps deux barres identiques à celles de la femelle.Il ya une variété « Nong Kai »



Anatomie :

Comportement :La maintenance de cette espèce ne pose pas de difficultés. Un groupe de plusieurs poissons composé d'un mâle pour trois ou quatre femelle est une bonne option. Son agressivité intra- spécifique vient surtout des mâles qui se supportent difficilement. Un bac de 50 à 80 litres bien planté et avec quelques abris est conseillé. L'eau ne doit pas être trop dure avec un pH légèrement en dessous de 7, la température étant de 24 à 26°C. Une légère filtration avec de fréquents changements d'eau, en petite quantité, sont nécessaires. S'il peut être maintenu avec d'autres Anabantoïdes, comme les Colisa ou Trichogaster leerii, il est déconseillé de lui adjoindre Betta splendens ou B. imbellis. Les conséquences seraient désastreuses pour l'une ou l'autre des espèces .On le dit aussi belliqueux que le B.Splendens d’après les indication de Linke . Cette espèce serait également employé dans son pays d’origine pour des combats organisés se déroulant dans de petits bocaux. Elle peut cependant cohabiter sans inconvénient avec des poissons calmes et paisibles .Comme en haut .Comme le B.Splendens plusieurs junévilles peuvent vivre dans le même aquarium où ils se supporteront également à l’âge adulte ,vu qu’ils sont habitués l’un à l’autre.

Nutrition :
Carnivore : petites proies vivantes ,congelées (1à2 fois par semaines). Nourriture lyophilisée .occasionnellement en flocon.

Nourriture des larves : Infusoires et micro-vers sont les premières proies à offrir aux alevins. Quatre jours plus tard, ils seront capables d'avaler des nauplies d'artémia. Avec de fréquents changements d'eau et une bonne alimentation, les jeunes atteindront leur taille adulte entre 4 à 6 mois .
Dimorphisme : Les mâles développent des nageoires plus allongées que les femelles. Toutefois la coloration des deux sexes est intense . La femelle présente de larges bandes transversales claires sur le corps pendant la parade et la ponte.( sombre en temps normale).

Reproduction : Constructeur de nid de bulles. Changement d’eau ,température à 28°c . Le mâle édifie celui-ci soit en surface, soit à l'abri d'une cavité ou sous une feuille. A cette période de la construction, il est agressif et risque de tuer la femelle si celle-ci n'est pas prête à pondre. Il faut donc fournir de nombreuses cachettes. Une ponte donne entre 150 à 300 oeufs, à la fin de laquelle il faut retirer la femelle. L'éclosion a lieu au bout de 30 heures à une température de 25°C. Trois jours supplémentaires sont nécessaires pour atteindre le stade de la nage libre. On peut alors ôter le mâle et commencer à nourrir les jeunes.

Lien du Forum sur la reproduction du poisson :

Difficulté : pas trop de difficulté.
Conseil pour l'aquariophilie :

Volume minimale de l'aquarium : 50 L à 70 L.

Densité de population : un harem de un mâle pour 4 femelles.

Conseil pour le pêcheur :

Divers : B.smaragdina fait partie du groupe (B.splendens au même titre que B.imbellis ).Très proche l’un de l’autre ,lors d’un éventuel croisement sont suceptibles de fournir des hybrides qui heureusement ,on peut de chance de se reproduire à leurs tours. De telles pratiques sont toute fois à éviter.


Information : Les fiches des poissons peuvent être compléter par une expérience du sujet , ou d'un commentaire concernant un manque d'information sur cette fiche.
Back to top Go down
View user profile
 
Betta smaragdina:
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» Betta Help!
» Aquarium Cycling with Betta
» How long after seperating can I breed my female Emp?
» The Hanging Aquarium
» line breeding/in breeeding

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Aqualifestyle-World :: atlas of the world fish and invertebrates :: Freshwater fish and invertebrates :: Freshwater fish :: Asia fish :: Fish from Asia-
Jump to: